Une Genève à un million d’habitants, non merci!

Les grands thèmes? S’il en est un, à part évidemment les primes d’assurance maladie, le logement, la fiscalité et la mobilité, c’est bien le modèle de croissance économique de notre canton. A part le remarquable candidat indépendant Willy Cretegny, viticulteur à très forte conscience environnementale, doté d’un bon sens humaniste que d’autres pourraient lui envier, qui a franchement mis sur la table ces enjeux-là? Ces yeux de Chimène, sans cesse braqués par les élus sortants sur le Graal 2030, ces scénarios de croissance qui nous promettent une Genève à un million d’habitants, sans la moindre réflexion sur la régulation des flux migratoires, qui (à part Willy Cretegny) a osé mettre en cause l’étendue chimérique de ce champ d’illusions?
Pascal Décaillet

GHI, 25 avril 2018